Objectifs scientifiques

HySea étudie les processus d’hybridation et leurs conséquences évolutives chez  4 paires d’espèces marines non isolées reproductivement.

Le travail est articulé autour de 4 tâches scientifiques inter-dépendantes :

Tâche 2 : Identifier les îlots génomiques de différenciation et les vallées d’introgression

Tâche 3 : Topographie chromosomique de la différenciation

Tâche 4 : Retour in situ: Vers une approche éco-génomique

Tâche 5 : La théorie des barrières génétiques 

 

               

Les méthodes mises en jeu sont :

  1. des études expérimentales avec des croisements réalisés en aquarium sur deux générations, pour analyser le potentiel d’hybridation et de viabilité des hybrides,
  2. des analyses moléculaires utilisant de nouvelles technologies d’étude des génomes pour décrypter les conséquences de ces croisements sur l’architecture du génome des deux espèces
  3. des études de la diversité génétique et des génomes au sein même des populations naturelles, pour quantifier l’importance de ces hybridations en milieu naturel et 
  4. pour interpréter cet ensemble de résultats ainsi que pour tirer avantage de prédictions théoriques, des modèles informatiques sont développés.